BÉPO, J+7

samedi 21 avril 2012 à 19:04

Comme promis, encore un petit article sur le BÉPO, et il va être rassurant pour tout ceux qui hésiteraient à sauter le pas. J'ai juste doublé ma vitesse de frappe sur clavier BÉPO en a peine 4 jours. Donc maitenant, je suis a 14-15 mots par minute sans avoir fait d'effort particulier. Juste quelques minutes d'entrainement tous les jours.

Bon, je ne vais pas revenir sur ce qui m'a fait choisir le BÉPO. C'est juste de la logique comme vous pouvez le constater sur mes postes précédent. Voici donc une semaine que j'ai décidé de m'y mettre et je ne regrette pas du tout. Mon clavier arrive au cours de la semaine prochaine et je suis prêt pour bien commencer avec. Je ne vais pas l'utiliser au boulot directement non plus, mais je ne pense pas qu'il me faudra plus de 2 semaines.

En tout cas, il n'y a pas a dire : le BÉPO, c'est 10 fois mieux que l'AZERTY. Ne serait-ce qu'au niveau de l'apprentissage qui est beaucoup plus rapide. Même si mon niveau actuelle n'est pas impressionnant (14 mots/minute, on a vu mieux), ce qui est impressionnant, c'est la facilité avec laquelle on arrive à ce niveau. J'ai passé maximum 1h par soir à taper en BÉPO (par fois même pas 10 minutes) et je commence à pouvoir placer les touches mentalement sans clavier entre les mains. Ca fait vraiment bizard. Et ce qui me motive encore plus, c'est que tant que je ne connais pas suffisament le BÉPO et que je ne tape pas assez vite, je ne pourrait pas l'utiliser au boulot.

Alors je retourne faire mes gammes et je vous dis «à dans quelques jours» pour un prochain point sur mes avancées.

Laissez un commentaire

captcha

En bref...

Dernier article

La dictature sur facebook

Cette semaine, l'actu, c'est Facebook qui trébuche. Le réseau social vient en effet de supprimer le droit de vote de ses membres. On a aussi GoogleNow sur Chrome, des nouvelles pas très réjouissantes de l'UIT, du piratage, l'étoile de la mort de Star Wars et une évasion échoué.

Ressources externes