Les excuses d'Apple? enfin

mardi 13 novembre 2012 à 22:01

Cette semaine, Apple encore et toujours. Bon, j'aime pas parlé constament d'Apple, c'est jouer leur jeu. Mais il n'empèche qu'ils ne manquent jamais une occasion de me décevoir. Alors c'est promis : je fais cet article dans lequel j'aligne Apple et ensuite, j'arrète jusqu'à début janvier. Donc cette semaine, Apple et puis un peu de Google et enfin un peu de techno.

Apple vs Samsung : 'scuse me

Bon, Apple avait déjà fait semblant une fois de s'excusé, avait été rappelé à l'ordre, puis la semaine dernière, j'avais dis que j'attendais toujours les excuses. Et bien je peux toujours attendre puisque plutôt que de faire des excuses à la concurence, Apple préfère payer. Bon c'est pas comme si ils avaient pas les moyens, mais des excuses avec une pointe d'humour aurait été bienvenues… Moi perso, j'aurais pris les types de chez Apple un peu moins pour des cons.

Et encore un brevet débile pour Apple !

Et oui… comme le dis la tribune, Apple à breveté les coins arrondis. C'est quand même fou… Pour rappel, voici la définition de ce qui est brevetable (source : wikipedia)

Pour être brevetable, outre le fait qu'elle doit être une « invention », une invention doit répondre à trois critères essentiels.

Elle doit être nouvelle, c'est-à-dire que rien d'identique n'a jamais été accessible à la connaissance du public, par quelque moyen que ce soit (écrit, oral, utilisation…), où que ce soit, quand que ce soit. Elle ne doit pas non plus correspondre au contenu d'un brevet qui aurait été déposé mais non encore publié.

Sa conception doit être inventive, c'est-à-dire qu'elle ne peut pas découler de manière évidente de l'état de la technique, pour un homme du métier.

Elle doit être susceptible d'une application industrielle, c'est-à-dire qu'elle peut être utilisée ou fabriquée dans tout genre d'industrie, y compris l'agriculture (ce qui exclut les œuvres d'art ou d'artisanat, par exemple).

Bon, on pourra toujours me dire que les bords arrondis n'ont jamais existé et que c'est inventif. Mais bon perso, je suis pas sûr. Autre petite précision, voici ma petite définition de ce qu'est le design. Le design doit être pratique et compréhensible par tous, donc qu'un design soit bon, il doit être repris. Imaginez un player de musique avec un rectangle pour le bouton play et une flèche pour mettre en pause… Ça irait à l'encontre du design. Pour moi, de part sa définition, le design n'est donc pas brevetable. Mais c'est pas moi qui décide…

Tic tac pour Apple

J'en avait déjà parlé ici, mais Apple a copié l'horlogerie Suisse… et forcément, plutôt que de risque un procès, ils ont préféré payer… 16 millions d'euros pour éviter un procès, quand même… c'est cher.

Les appli Apple augmentent

Toujours Apple, ils viennent d'augmenter les tarifs des aps sur l'AppStore… Bon, si ils étaient pas milliardaires, ce serait moins choquant, l'autre problème, c'est que les éditeurs de logiciels avaient prévu leurs campagnes et du coup ils ont été forcé de faire de la publicité mensongère…

Recherche vocale, Google vs Apple

Bon maintenant, un petit test de ce qu'Apple arrive a faire avec l'iPhone et ce que Google arrive a faire avec l'iPhone… Non non, pas d'erreurs, Google lance son application de reconnaissance vocale sur l'iPhone et visiblement, elle est meilleure que le fameux Siri…

Bon voila, fini pour Apple jusqu'a janvier. Maintenant, retournons à des choses plus interessantes.

Do not track by Google Chrome

Personnellement, je me méfie de Google. Je les aime bien mais ils me rappellent un peu cette jolie blonde au bar qui me fait les yeux doux… Prête à passer un peu de temps avec moi tant que je lui paye un verre… Alors quand ils me disent qu'ils se mettent eux aussi à la fonction do-not-track, je me souvient que Google c'est aussi GoogleAds. Moi, j'aurais bien aimé une séparation des cookies par domaine pour la fonction do-not-track. Comme ça, on n'aurait pas a s'en remettre aux annonceurs pour respecter où non la volonté des internautes.

Technologie : la CB du futur

Un peu de technologie pour finir cette semaine. Voici la carte de crédit du futur, avec un clavier dessus afin de s'identifier AVANT de rentrer son code secret à 4 chiffres. On peut imaginer un système pour confirmer les payement conséquent, ou même mettre écran et d'afficher les données de votre compte, etc. Bref, beaucoup d'applications sont envisageables. Jusqu'à ce que des petits pirates s'ammusent à craquer tout ça…

Voila, il y avait aussi plein de bonnens choses a dire cette semaine, mais toutes ces histoires avec Apple m'ont usé.

Laissez un commentaire

captcha

En bref...

Dernier article

La dictature sur facebook

Cette semaine, l'actu, c'est Facebook qui trébuche. Le réseau social vient en effet de supprimer le droit de vote de ses membres. On a aussi GoogleNow sur Chrome, des nouvelles pas très réjouissantes de l'UIT, du piratage, l'étoile de la mort de Star Wars et une évasion échoué.

Ressources externes