La dictature sur facebook

mardi 11 décembre 2012 à 21:32

Cette semaine, l'actu, c'est Facebook qui trébuche. Le réseau social vient en effet de supprimer le droit de vote de ses membres. On a aussi GoogleNow sur Chrome, des nouvelles pas très réjouissantes de l'UIT, du piratage, l'étoile de la mort de Star Wars et une évasion échoué.

Le Facebook démocratique

Mais avant tout, cette semaine sera marquée par Facebook qui «vote démocratiquement» le retrait du droit de vote a ses membres. Désormais, le réseau social pourra modifier comme il l'entend ses conditions générales d'utilisation. En clair, si ils décident demain qu'ils ont droit de revendre vos informations à des boites de pub afin que celles-ci puissent utiliser votre nom, prénom, adresse, âge et j'en passe, ils prendront le droit de le faire. On ne dirais pas comme ça mais c'est vraiment grave. En effet, si vous avez eu un compte Facebook, que vous avez saisi des données personnelles, elles pourront toutes être utilisées… Pour rappel, pour supprimer votre compte Facebook, suivez ce lien. Normalement, vos données seront totalement supprimées (et votre compte ne sera pas juste désactivé), comme le demande la loi française.

GoogleNow dans Chrome

Voici l'arrivée de l'assistant virtuel GoogleNow dans chrome. Ce ne sont que des rumeurs pour le moment, mais connaissant Google, ils sont très preneur de ce genres d'idées. Mais vu a quel point ce genre de choses peut être intrusif, espérons que ce soit désactivable… J'aime pas les gens qui écoutent aux portes.

L'UIT veut des DPI partout

Ah oui, l'UIT… Cette obscure agence qui se réunis en ce moment a Dubaï et qui souhaite prendre le contrôle d'internet (donc du monde). On se croirait dans Minus et Cortex, mais en moins drole quand même. Bref, ces petits rond-du-cuir ont décidé qu'ils voulaient des DPI partout. Comme je l'ai dis, j'aime pas les gens qui écoutent aux portes, mais là, ils sont carément dans la pièce pour espionner. En gros, le DPI est une technique permettant d'analyser le contenu d'un pacquet d'octet. Donc ce serait totalement possible de savoir quels type de fichiers vous téléchargés, avec plus ou moins de détails selon la technique et pourquoi pas, bloquer ces téléchargements. Le problème, c'est que ce sont les états qui prennent ces dispositions, mais pas nos gentils petits états Européens, car cette commission est mondiale, mais plutôt ceux des pays chinois, coréens etc.

Depuis que j'ai internet, j'ai vu bien des façons de télécharger, légalement ou pas. J'ai vu Napster, j'ai vu Bittorrent, j'ai vu les newsgroup, j'ai vu megaupload et bien d'autres. En face, j'ai vu les DRM, la DADVSI, les CD impossibles à lire sur un PC, la HADOPI, les firewall d'open office et bien d'autres. J'ai vu au moins autant de façons de tenter d'empècher les accès à la Connaissance et à la Culture que de façons d'y accéder. Car oui, le téléchargement est la seule solution pour certains d'accéder à ces Connaissances. Non : je ne parle pas de mon voisin qui télécharge des films parce qu'aller au cinéma coute trop cher, je parle des personnens qui habitent dans des pays oprimés car soyons clair, sans internet, le printemps arabe et d'autres révolutions n'auraient jamais eu lieu. Afin que d'autres peuples puissent eux-aussi se faire entendre, il est indispensable qu'internet reste libre et sans surveillance par les états. C'est aussi valable si vous voulez garder votro liberté de paroles.

À chaque nouvelle mesure, j'ai vu des levées de boucliers, puis, le temps a passé et de nouvelles techniques sont apparues. Certe, ce n'est qu'une mesure de plus, encore une tentative désespérée de controler les foules… mais ces nouvelle mesure sont prises par les représentants de plusieurs états et encore plus par ceux qui sont censés promouvoir les communications, ça me fait vraiment peur. Le pire, c'est que bien souvent, ces informations ne sont pas reprises dans les médias traditionnels qui font la sourde oreille.

Alors peut-être que ma voie ne portera pas loin, mais au moins, j'en parle et je pense que les mots peuvent changer les choses. Parlez-en autour de vous, dites qu'en ce moment des gouvernements de dictature qui oppriment leur peuple ont la parole dans une commission qui peut les priver de leurs libertés d'expression. Renseignez-vous sur le sujet et partagez avec vos amis et vos collègues, je suis sûr qu'on peut faire changer les choses et si on est suffisament nombreux on peut médiatiser le problème et pourquoi pas mettre des batons dans les roues de l'UIT.

Piratage, encore

Sujet plus léger Cette fois, c'est l'Agence internationale de l’énergie atomique qui a été piratée. J'en profite pour vous montrer ce petit tableau, assez simple, concernant vos mots de passe et la vitesse à laquelle ils peuvent être craqué… Édifiant.

Passwords

Les américains veulent l'étoile noire

Via le projet We the People du site de la maison blanche, des petits malins ont proposé de construire une «étoile de la mort» semblable a celle de Star Wars… Ils ont chiffrés, donné un intérêt et si ça marche, le président américain donnera une réponse… officielle. J'aime bien ce genre de blagues, dans la boite où je bosse, Dark Vador a invité Chubaka pour le repas de noël… c'est pas de moi, mais ça me fait rire…

FAIL : YOU ARE TOO FAT

Enfin, une petite note d'humour, une évasion au Brésil qui a échoué parce que le trou n'était pas assez large. Les gardiens se sont tellement maré qu'ils ont pris des photos… même si il y a quand même eu un évadé.

Laissez un commentaire

captcha

En bref...

Dernier article

La dictature sur facebook

Cette semaine, l'actu, c'est Facebook qui trébuche. Le réseau social vient en effet de supprimer le droit de vote de ses membres. On a aussi GoogleNow sur Chrome, des nouvelles pas très réjouissantes de l'UIT, du piratage, l'étoile de la mort de Star Wars et une évasion échoué.

Ressources externes